Actualite
  2019, 12 Décembre . Actualités à la une . Exposition . .

L’Expo Inria : connaître notre héritage pour mieux appréhender notre futur

Exposition de vieux matériel de bureau pour montrer l'évolution de l'informatique au travail au cours des 50 dernières années : jusqu'en 1967, le domaine de Voluceau était occupé par les forces militaires américaines du SHAPE (Supreme Headquarters Allied Powers Europe,le quartier général du Commandement allié Opérations (ACO) de l'OTAN).

Vous voulez connaître l’histoire du site de Rocquencourt sur lequel est implanté Inria et l’avènement de la révolution numérique, de l’aventure du Plan calcul jusqu’à l’émergence de l’intelligence artificielle, en passant par le développement des mathématiques appliquées, de l’informatique, de l’Internet et des smartphones ? Suivons les guides..

 

Marie-Pierre Diquelou, Thierry Boche et Rémy Taillefer (Inria) s’appuyant sur des collègues et anciens chercheurs d’ Inria ont imaginé et réalisé une vaste exposition rétrospective pour les 50 ans d’Inria ; leur objectif, pouvoir raconter des histoires : histoire des sciences, histoire de l’informatique et des mathématiques appliquées, histoire d’Inria.  Une exposition qui se veut vivante, qui s’enrichit régulièrement et évolue.

 

 

L’exposition localisée dans l’ancien centre de documentation du site d’Inria à Rocquencourt s’articule autour de la reconstitution de bureaux-type sur les différentes époques « charnières » du déploiement de la micro informatique et des réseaux. Des matériels emblématiques de chaque époque ont été remis en service et sont présentés ; des vidéos, des panneaux d’affichage retracent les principales évolutions techniques et les faits majeurs de l’histoire de l’informatique.

Le premier univers (1952-1966) permet de s’immerger dans la période d’après guerre qui a vu l’installation des troupes alliées en Europe sur le site de Rocquencourt. Jusqu’en 1967, le domaine de Voluceau était occupé par les forces militaires américaines du SHAPE (Supreme Headquarters Allied Powers Europe, le quartier général du Commandement allié Opérations (ACO) de l’OTAN).

Avec le deuxième univers (1967-1979), nous entrons dans la phase fondatrice d’Inria avec la création de l’Iria, suite au lancement en 1966 du « plan calcul » permettant l’indépendance de la France en matière de calculateurs. Dans ce bureau de 1967 on peut voir le matériel de l’époque à savoir une machine à écrire à boule IBM, une machine à calculer et un téléphone. Quelques dates phares avec en 1968 la naissance de la souris informatique par Douglas Engelbart, 1969 avec la sortie du système d’exploitation UNIX mais aussi les premiers pas d’Arpanet, 1970 l’année du premier micro-processeur. Zoom aussi sur le projet Cyclades avec Louis Pouzin.

 

Le troisième univers (1980-1990) permet d’en savoir plus sur la micro informatique avec notamment le premier IBM PC 5150 en 1981 qui sera vendu à plusieurs millions d’exemplaires ; c’est aussi le premier ordinateur portable…

Le quatrième univers (1990 à aujourd’hui) retrace le travail en réseau et le bureau présenté comprend une station Sun pour les applications partagées de gestion, un mac pour la bureautique et un minitel pour l’annuaire électronique. 1991, c’est la mise au point du World Wide Web par Tim Berners-Lee et Robert Cailliau et le rôle d’Inria moteur de l’instance de standardisation du Web, le W3C à partir de 1995.

D’autres univers sont proposés sur des thématiques comme les algorithmes, les langages de programmation, les systèmes d’exploitation, le stockage, Apple et le Mac, les réseaux, le Minitel, l’Internet et le Web, la mobilité avec l’iphone et enfin le métier de chercheur.

Nous ne faisons que donner un très bref aperçu de cette exposition. Le mieux étant d’aller la voir. Les concepteurs continuent à recueillir des témoignages, du matériel, travaillent sur la muséographie, réfléchissent à des versions itinérantes…. A suivre assurément.

Pour en savoir plus sur l’exposition sur le site de Rocquencourt, pour organiser des visites de classes… un contact.

crédit photo © Inria / Photo G. Scagnelli 

Dernière modification : décembre 2019.
show post QRcode

Vous pourriez aussi être intéressé-e-s par :
…/…