SE CONNECTER
FUN - Se former pour l’ICN Informatique et Création Numérique
Formation SNT | C : Créer des projets pour l’ICN | Découvrir | Informatics and Digital Creation

Faire un selfie : mode d’emploi

Dans la vidéo YouTube ci-dessous, Mathieu Garnault n’oublie rien : bien cadrer l’image, choisir un décor adapté, prêter attention à la lumière et choisir les effets qui seront appliqués à l’image, mettre en place correctement la caméra, garder le contrôle sur son expression faciale en faisant des essais , et 1, 2, 3, … tout est dit : takavoir.

  • Lorsqu’on prend un selfie, son attention visuelle est réduite et la vigilance est donc plus faible. Il faut donc valider qu’on est dans une situation sécurisée.
  • Prendre une image de soi peut-il poser un problème de droit à… l’image ?
    C’est possible : il y a des lieux (par exemple un site touristique où il est interdit de prendre une photo) dont les images constituent un bien marchand ; d’autres personnes peuvent être dans le champ sans le souhaiter.
    Il faut aussi se souvenir que lorsque l’on télécharge une image sur un réseau social de type Facebook, bien que la législation française protège le droit d’auteur, en pratique on cède les droits sur cette image, et on accepte explicitement qu’elle soit rediffusée, donc visible de tout notre entourage.

Cette vidéo est un des grains de culture scientifique et technique du MOOC sur l’Informatique et la Création Numérique. La vidéo a été réalisée par Manhattan Studio Production.


Que faire si mon selfie est détourné ?

Le Web est hypermnésique, la copie d’une image est immédiate, sans coût et sans limite. Pire, tenter de retirer une image connue va la rendre encore plus recherchée, donc encore plus célèbre (effet Streisand). Il faut alors chercher une autre solution : inclure cette image dans son identité numérique et en tirer le meilleur.

Une conduite inappropriée ? Il y a plus de courage et de grandeur à la reconnaître, montrant qu’on a changé, que de la masquer. C’est un principe fondamental de la justice : une fois jugée et la peine exécutée, l’auteur de la faute est réhabilité. Une atteinte à votre vie privée ? Ces images salissent qui les diffusent et qui les regardent. Personne ne doit avoir honte de ce que la nature nous a donné. La démarche de résilience est concrète et facile à illustrer : il y a cette information embarrassante sur mon passé ? Soit, mais regardez-moi aujourd’hui, ma force est que j’ai surmonté cela, je suis passé à autre chose, je me suis même construit-e et rendu-e plus fort.

Nous connaissons un jeune homme qui, interrogé lors d’un entretien d’embauche sur une photo qui le montrait à 5 heures du matin de manière peu reluisante, a répondu « il est 8 heures, et je suis devant vous à l’heure et impeccable, vous aurez donc la certitude de pouvoir compter sur moi quoi qu’il me soit arrivé trois heures plus tôt ». Embauché.

Source :  http://info.arte.tv/fr/me-my-selfie-and-i-je-me-prends-en-photo