Accueil
  Article ou présentation . . .

Modélisation mathématique

Le hasard fait bien les choses

Défi scientifique

Explication de la notion de hasard par des concepts mathématiques et par l’informatique.

Résumé

A l’aide de concepts mathématiques (plus ou moins) élémentaires, deux sens différents de cette phrase seront commentées : celui du langage courant et le sens scientifique. On illustrera par de nombreux exemples pourquoi cette maxime favorite est tout sauf hasardeuse. Chemin faisant on parlera, entre autres, de modélisations probabilistes en biologie, des subprimes et de la crise financière, de stabilisation par des bruits aléatoires, et de grandes équations de la physique abordées mathématiquement et numériquement par des méthodes de la théorie des probabilités. Enfin on expliquera pourquoi la complexité du monde et les moyens informatiques actuels font bien les choses pour le hasard.

Champ applicatif

La part de hasard dans le domaine des modélisations probabilistes en biologie, des subprimes et de la crise financière, de stabilisation par des bruits aléatoires, et de grandes équations de la physique abordées mathématiquement et numériquement par des méthodes de la théorie des probabilités.

Références Denis Talay, « Le hasard fait bien les choses »Images des Mathématiques, CNRS, 2009  (http://images.math.cnrs.fr/Le-hasard-fait-bien-les-choses.html)

 

hasard

Denis Talay, « Le hasard fait bien les choses » — Images des Mathématiques, CNRS, 2009.

Dernière modification : novembre 2014.
Partager:
    show post QRcode

    Vous pourriez aussi être intéressé-e-s par :
    …/…