Formation
  Formation . Partage de bonnes pratiques .

Tranche de formation toi-même ! (chapitre 7: le tour de magie)

Télécharger le slide

L´idée ici c´est simplement de reprendre le tour de magie décrit dans l´ouvrage « computer science unplugged » et décrit à la page 31. Il est assez facile à mettre en place, mais il faut prévoir le matériel. Un jeu de cartes peut faire l´affaire. Sinon, il faut prévoir des cartes à deux faces (si on les découpe et colorie soi-même c´est laborieux, mais avec un groupe d´un douzaine de participants qui s´y collent et en parallélisant bien… ça peut aller vite 😉 ! ).

En général, je demande à un participant de faire le magicien. Une fois le magicien identifié, je procède comme ça :

  • Je demande aux participants de placer les cartes selon une matrice de 5×5 avec des piles et des faces un peu comme ça leur chante…
  • Pendant qu´ils s´installent, je fais un aparté avec le magicien pour lui expliquer le truc. C´est important de bien prendre le temps d´expliquer pour que ça marche : « quand je te demanderai de venir tu devras trouver la carte qu´ils ont retournée. Je vais faire en sorte que sur chaque ligne et chaque colonne le nombre de pile soit pair, et le nombre de face soit pair aussi. Quand ils vont retourner une carte, forcément, la ligne sur laquelle la carte a été retournée aura un nombre impair de piles et un nombre impair de faces. De la même manière, la colonne sur laquelle la carte a été retournée aura un nombre impair de piles et un nombre impair de face. Donc il y aura 6 lignes et 6 colonnes. Tu vas compter sur chaque ligne le nombre de piles et de faces. Si c´est impair alors la carte retournée est sur cette ligne. Ensuite, tu vas compter sur chaque colonne le nombre de piles et de faces. Si c´est impair, alors c´est sur cette colonne. La carte retournée est au croisement des deux ». Parfois, le magicien stresse un peu et trouve que c’est compliqué. Si vous choisissez de procéder comme ça (avec un magicien pris dans les participants) alors assumez, c’est à vous de le rassurer et de faire en sorte que le message passe (ce n’est pas lui qui devrait avoir la pression 😉 ).
  • Quand je reviens de cet aparté, les cartes sont en place en 5×5 et j´ajoute mes cartes en expliquant que c´est « pour compliquer un peu » (comme c´est conseillé dans le livre).
  • On retourne une carte (qui devient la carte à trouver).
  • Je fais venir le magicien et il trouve la carte retournée !

Le message à faire passer sur cette activité est très bien décrit dans le livre. Je voulais juste livrer ici une façon de le faire vivre qui me semble bien fonctionner. Et, une fois de plus, dans une formation plus longue c’est une activité qui fait du bien pour relancer l’attention de tous.

Be Sociable, Share!
Dernière modification : novembre 2015.
Be Sociable, Share!
show post QRcode

Vous pourriez aussi être intéressé-e-s par :
…/…