Ressource
  Article ou présentation . Méthodologie de la médiation

Une mobilisation au service de causes nationales

Construire et renforcer des relais de médiation constitue un engagement partenarial qu’Inria met au service de deux grandes causes nationales :

  • promouvoir l’enseignement de l’informatique et des sciences du numérique, en vue de donner aux jeunes une formation leur permettant d’être créatifs et productifs dans un domaine aux enjeux économiques forts dont notre pays ne peut se désintéresser. Inria a déjà contribué à la création de contenus (manuels, supports d’activités, outils logiciels, ressources culturelles, etc.), à la formation des enseignants, à la construction d’une plateforme d’échanges et de ressources «SIL:O!», à l’animation du biotope (site facebook ISN pour les élèves, contribution au concours Castor,..) et aux réflexions sur le contenu des enseignements.
  • développer l’égalité des chances devant le numérique, notamment grâce aux projets financés dans le cadre du Plan Investissement d’Avenir. Il s’agit de proposer à des jeunes qui n’ont pas accroché en mathématiques par exemple une seconde chance avec cette matière qui contient des abstractions nouvelles, comme l’information ou l’algorithme, et un apprentissage différent, avec une machine qui autorise de nombreux essais et erreurs et ne juge pas. Dans ce cadre, l’institut s’est investi dans le tissu partenarial de ces projets : Cap’Maths destiné à professionnaliser le tissu associatif de médiation scientifique en mathématiques, qui participe par exemple cette année à l’initiative internationale Maths de la planète Terre, soutenue par l’Unesco (http://breves-de-maths.fr), ou d’autres projets pour lequel Inria participe au maillage territorial au niveau des initiatives de médiation scientifique participative.
Dernière modification : janvier 2016.
Partager:
    show post QRcode

    Vous pourriez aussi être intéressé-e-s par :
    …/…