Ressource
  Collège . Conférence . Grenoble . Numérique et société . Lycée . Thématique . Initiation à la programmation . Public cible . Professeurs du secondaire . Intervention . 2016, 03 Mars . Bonne feuille . . . .

Sensibilisation à la robotique du collège au lycée – retours d’expérience

 

Soraya Arias et Stéphane Ribas ont été invités par l’académie de Grenoble le 14 décembre 2015 à  participer à une session autour de la sensibilisation à la robotique dans le cadre de la journée dédiée aux enseignants qui se sont lancés dans l’enseignement d’exploration ICN  (Informatique et création numérique) en seconde. Suivons les dans leur démarche.

La présentation proposée s’est focalisée sur :

  • un point sur la robotique et ce qu’elle comprend (informatique, électronique, mécanique, etc,)
  • un retour d’expérience sur l’utilisation de robots Thymio en classe de primaire et de collège.
  • la présentation du robot Poppy et du projet Poppy Education : quels outils pour travailler avec les élèves  (programmes sciences de l’ingénierie, sciences du numérique) mais aussi comment apprendre d’autres disciplines grâce à ce robot.

Cette présentation s’est déroulé au lycée Pierre Beghin de Moirans devant l’ensemble (ou presque) des professeurs qui travaillent pour l’option ICN au lycée dans la région Rhônes-Alpes.

Le public était partagé entre :

  • des professeurs qui avaient une excellente connaissance et pratique des outils robotiques, informatiques (ils auraient pu faire notre présentation à notre place 🙂
  • d’autres qui étaient intéressés par les retours d’expériences pour se lancer
  • d’autres qui étaient plus réservés quand à la façon d’aborder les aspects création numérique et informatique

Cette présentation était importante (pour nous) car nous avons eu la possibilité d’exprimer nos idées, nos retours d’expériences (voir diffuser quelques bonnes pratiques ici et là) devant un très grand nombre de professeurs qui seront plus tard face, à leur tour, à des étudiants et face à des robots 🙂

 

 

Le retour sur les robots Thymio a fortement intéressé une partie de l’auditoire car nous avons traités des aspects : autonomie, robustesse, maniabilité, personnalisation (avec des legos), prise en main et capacité du robot.

L’auditoire a d’ailleurs pu manipuler ces robots car nous en avions apporté quelques uns ainsi que quelques fiches pédagogiques.

Les professeurs auront retenu que le robot Thymio est une outil  intéressant qui permet la mise en place de nombreuses activités, et que les ressources pédagogiques sur le Web ne manquent pas, pour un bon rapport qualité/activités/prix (si on reste sur la version Thymio filaire à 120 euros environ).

Focus sur les robots Poppy (Poppy Humanoïde, Poppy Torso, et Poppy ErgoJr)

Après une courte explication sur le but du projet Poppy (Robot 100% open source et open hardware), j’ai présenté mon retour d’expérience autour du projet Poppy dans les classes de Lycée (Seconde, et Terminale option ICN, Option Technologie).

Un des objectifs du projet Poppy (branche appelée Poppy Education) est de construire une plateforme qui ait un impact sociétal pour l’éducation au numérique, par le biais de kits robotiques pédagogiques motivants permettant de déclencher des vocations pour la création numérique.

Le projet Poppy propose donc plusieurs formes et manières d’aborder la robotique, et l’apprentissage des sciences.

Les professeurs ont retenu de ce retour d’expérience que :

  • Poppy est facile à installer sur un ordinateur (et ce malgré les environnements contraignant que l’on connait dans le monde des collèges et lycées).
  • Poppy fonctionne aussi grâce à un simulateur 3D très très motivant pour les élèves. Pas besoin d’avoir le robot en réel.
  • Poppy peut être programmé via le langage Python, Scratch et SNAP! Ces « outils de programmation » permettent  d’aborder très facilement et de manière ludique les notions d’algorithmes, d’itérations, de parallélisme, les conditions logiques, etc.
  • plusieurs modèles de robots existent, différentes formes, différentes difficultés, mais toujours le même programme pour l’ensemble des robots Poppy.
  • travailler avec le robot Poppy est très motivant pour les élèves.

Bref,  créer et programmer un robot, à ce jour, n’a jamais été aussi facile et ludique 😉

Et nous, qu’avons nous compris et appris ?

  • il y a une forte demande sur la robotique dans la région Rhône-Alpes et  nous avons ouvert des pistes qui permettront à ceux qui le souhaitent d’alimenter (avec notre retour d’expérience) leur enseignement.
  •  la suite de la journée/conférence a été riche en échange de pratiques entre les professeurs dans le but de favoriser une meilleure prise en main de l’enseignement de l’option ICN. C’est pas beau ça ! 🙂

Nous tenons à remercier l’académie de Grenoble (Georges Dubouloz) pour nous avoir invité, ainsi que Jean-Marc Vincent (UJF  et co-responsable médiation scientifique à INRIA Grenoble – Rhône-Alpes) qui a pensé à nous pour cette intervention 🙂

auteur : Stéphane Ribas

Be Sociable, Share!
Dernière modification : juin 2016.
Be Sociable, Share!
show post QRcode

Vous pourriez aussi être intéressé-e-s par :
…/…